Ce site utilise des cookies pour réaliser des statistiques, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience de navigation. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plus
  • Un champagne d’exception, pour une grande marque de champagne

  • Un champagne d’exception, pour une grande marque de champagne
  • Un champagne d’exception, pour une grande marque de champagne
  • Un champagne d’exception, pour une grande marque de champagne
  • Un champagne d’exception, pour une grande marque de champagne

Loin des tendances de la mode, cousu main, le champagne Alfred Gratien est resté fidèle à lui-même.

Depuis quatre générations, la famille Jaeger établie à Epernay, chefs de caves de pères en fils, veille sur le respect du style Alfred Gratien.

Un savoir-faire de plus d’un siècle, des approvisionnements de qualité, le travail sous bois contribuent à faire de nos vins une grande marque de champagnes.

De l’artisanat d’art naît le rare, le sublime, l’émotion.

La méthode de création

Au commencement de toute méthode traditionnelle sont les plus beaux raisins. La maison Alfred Gratien possède 1,56 ha de vignes classés pour la plupart en Grands Crus et Premiers Crus, au cœur de la côte des blancs sur la montagne de Reims.

Pour élaborer ses cuvées, elle complète cet approvisionnement par des achats de raisins. Une soixantaine de vignerons livre la maison et ce, bien souvent depuis des générations. En matière d’approvisionnement la fidélité prévaut, comme l’esprit de famille et le respect mutuel.

Alfred Gratien aimait à dire que « c’est au pied des vignes que l’art du vin prend racine ». Aussi la quête des meilleurs raisins a-t-elle toujours été une priorité pour les chefs de caves de la maison.

Un travail d’orfèvres qui se joue des modes, sans renier le progrès.

Au lendemain de la récolte, le chef de caves dispose de la plus belle des matières : les raisins. Seule la première presse, appelée jus noble, est retenue par la maison Alfred Gratien pour l’élaboration de ses champagnes.

Les moûts arrivent au chai, le travail d’orfèvres du chef de caves peut commencer. Depuis 1864, la vinification est conduite intégralement et exclusivement sous bois dans des fûts de chêne de 228 l. Tous les fûts ont connu au moins 4 vins, ils seront conservés au sein du chai en moyenne 20 ans. L’élevage sous fûts favorise une micro oxygénation des vins qui lui apporte toute sa complexité lors de la dégustation.

Chaque cru, chaque provenance est vinifié séparément. Un étonnant marquage habille les fûts identifiant le cru et le vigneron livreur. Les échanges entre le vin et le bois favorisent la micro-oxydation qui fait vivre le vin, lui apporte de l’étoffe, une certaine rondeur. Le secret de la signature Alfred Gratien.

raisin
MKB CAG 16

Singularités des 7 cuvées

Hormis l’élevage sous bois au sein des quelques 1000 fûts présents dans le chai, les cuvées de la maison Champagne Alfred Gratien ne subissent pas de fermentation malolactique. Ce choix préserve le caractère originel du fruit et la vivacité qui sied aux vins de longue garde.

Pour ses champagnes millésimés, la maison Alfred Gratien a toujours fait le choix d’un bouchage à l’ancienne, sous liège. Nicolas Jaeger l’explique  « la perméabilité du liège et sa souplesse encouragent le développement de micro apports d’oxygène, nécessaires à la bonne évolution du vin, tout en lui conservant sa fraîcheur ».

Le temps du repos en cave est une étape décisive. Plus de 1.300.000 bouteilles dorment dans le silence et l’obscurité des crayères de la maison.

Les cuvées brut classiques y demeurent quatre années, les millésimés au moins 10, et la cuvée Paradis repose six à sept ans en caves à Epernay.

Maintes fois l’homme sera revenu sur l’ouvrage. Le remuage et le dégorgement chasseront les lies, le dosage donnera sa tonalité au champagne et l’habillage le parera de ses plus beaux atours.

Dégustation dans les tables étoilées

Les champagnes de la marque Alfred Gratien sont reconnus comme étant de grands vins de gastronomie.

On les retrouve en France et dans le monde, sur les cartes de prestigieuses tables étoilées ainsi que chez les meilleurs cavistes.

CAG bouchon
Agraffe

Notes et références

Quelques références de belles tables en France.

Tables étoilées ***: Le Bristol – L’Astrance – Pierre Gagnaire – Ledoyen – L’Arpège – Guy Savoy – Georges V

Tables étoilées **: Apicius – Taillevent – Le Georges V – Lasserre – Carré des Feuillants – Akrame – Le Gabriel – Le Mandarin Oriental

Tables étoilées *: Agapé – Gaya – La Tour d’Argent – L’Arôme – Le Laurent – Antoine – Auberge des Saints Pères – Benoit – Le Baudelaire – Le Jules Verne – Le Chiberta – Le 114 Faubourg – Le Cobéa

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.